Vous êtes ici

La structure animatrice

Présentation du Cen Auvergne

Association à but non lucratif appartenant à un réseau national, le Conservatoire d'espaces naturels d'Auvergne mène depuis 30 ans des actions de préservation du patrimoine naturel sur le territoire régional. La mise en œuvre de ces actions s'appuie sur une gouvernance associative (Assemblée générale, Conseil d'administration), un Conseil scientifique bénévole, une équipe professionnelle (30 salariés sur 3 sites) et le relais de bénévoles. Le Cen intervient au regard des moyens publics et privés qu’il peut mobiliser, en lien étroit avec les autres acteurs et dans une situation d’interface entre acteurs publics (Etat et collectivités territoriales), citoyens et acteurs économiques (agriculteurs, entreprises…). Ses actions sont relayées sur le département de l'Allier par le Conservatoire d'espaces naturels de l'Allier. Les bénévoles de l’association permettent la conduite de projets hors financement public dans une démarche participative ancrée dans les territoires.


Les actions du Cen s’articulent autour de deux axes prioritaires :

Assurer la préservation in situ du patrimoine naturel prioritaire en confortant, gérant et pérennisant un réseau de sites CEN, complémentaire des outils de protection de sites des collectivités et de l’Etat

Les sites constituant le réseau de sites Cen sont choisis pour leur intérêt écologique (présence de milieux naturels, espèces jugées rares et/ou menacées, enjeu de fonctionnalité). Ils font l’objet d’un accord amiable avec les propriétaires permettant l’intervention du Cen via la maîtrise foncière (acquisition, location) et/ou la maîtrise d'usage (convention…). Des actions de gestion en vue de la conservation des milieux naturels ou semi-naturels et des espèces patrimoniales qu’ils abritent sont mises en œuvre. Les choix de gestion, qui peuvent également porter sur une libre évolution des milieux (non gestion), intègrent des critères scientifiques et socio-économiques. Ils sont validés par le Conseil scientifique. Ces sites peuvent faire l’objet d’une valorisation et constituent des lieux d’expérimentation.

Démultiplier les actions en faveur du patrimoine naturel en contribuant à la mise en place des politiques publiques, notamment au travers de missions d’experts

Sur la base de l’expérience acquise sur la gestion de son réseau de sites, le Cen met à disposition ses connaissances et savoir-faire techniques et scientifiques. Il se positionne comme partenaires des pouvoirs publics pour accompagner l’émergence de politiques publiques en faveur du patrimoine naturel, expérimenter, mettre en œuvre et/ou contribuer à leur évaluation. Il contribue également à la prise en compte du patrimoine naturel dans les politiques sectorielles ou territoriales.